PARCOURS LITTERAIRE

Cristiana Eso démontre un intérêt et un don littéraire précoce étant régulièrement finaliste aux concours de langue et littérature roumaine dès l’âge de 12 ans. Établie en France, elle poursuit ses études universitaires obtenant une Maîtrise en Lettres Modernes à l’université de Nancy en 2003, tout en suivant en parallèle des études musicales au Conservatoire de Nancy. Dans le cadre de ses études, elle organise sur le campus son premier spectacle réunissant musique et lecture de poésie, Prose et cadences (2000).

Son choix de mémoire une maîtrise en Lettres Modernes se porte une analyse comparée de deux ouvrages du XX ème siècle : Le mot chez Alain Bosquet dans « Cent notes pour une solitude » et « Nœuds et signes » de Nichita Stănescu. L’étude se propose aussi de présenter le poète roumain Nichita Stănescu auprès du public universitaire nancéien.

Publications éditoriales et apparitions littéraires (En Roumanie chez l’Editeur Ex Ponto)  :

Carte pentru Oma El, Livre pour Oma El2001.

Ordinea precisa a întâmplării – La Mécanique du hasard, 2004.

Înălţarea – L’Assomption2006.

Livre pour Oma ElLa mécanique du hasardL'Asomption

Depuis 2001 des nombreuses revues roumaines:  Tomis, Ateneu, Poesis, Argeş, Convorbiri Literare, Cronica literara, Cronica, Poezia, Luceafărul, Solteris, Metafora, Ex Ponto, journaux Telegraf, Cuget liber, Observator de Constanta, Ziua, publient ses traductions et ses poésies, annoncent les rencontres avec les lecteurs, ainsi que des articles critiques portant sur son travail littéraire.

 

Prix littéraires : Le premier recueil Livre pour Oma El obtient le « Prix de l’Union des Ecrivains Roumains » pour début littéraire en 2002. S’ensuivent le prix Ovidius (2003) et le prix de l’Edition Ex ponto pour l’année 2005.

 

Traductions :

La revue munichoise Archenoah traduit en allemand sous le soin de Radu Bărbulesco des poèmes du volume Livre pour Oma El. La revue Poesis a publié ses poésies en français.

 

Rencontres littéraires, performances et lectures :

En Roumanie elle participe aux rencontres littéraires Rencontres littéraires à Mangalia, puis elle donne plusieurs récitals de poésie à la Bibliothèque Constanta, et se produit lors d’un concert avec le Philharmonique La Mer Noire dans le Musée de Beaux Arts de sa ville natale.

En France elle est in invitée aux Ailes du livre à Longwy, et comme intervenant dans le forum sur le thème de la double culture. A l’issue de cette rencontre des présentations paraissent dans les journaux Le Républicain Lorrain et L’Est républicain.

Autant auteur que musicienne, Cristiana Eso aime lier la poésie à la musique lors des lectures et des performances dans diverses manifestations culturelles :« Echange de bons procédés » aux Galléries Lillebonne, au Festival « Cent Ciels », MJC Lillebonne à Nancy, aux Bibliothèques de Longwy, de Mont-Saint-Martin, et à la bibliothèque universitaire de Nancy. Elle se produit entre autres à la manifestation « Grand Ec’Art » au sein du Théâtre de l’Union, à l’Opéra de Limoges, au musée de Beaux Arts de Limoges, au Centre International de Rencontres Culturelles de Bourgogne.