PARCOURS MUSICAL

venus-cristiana-eso

Née en Roumanie, Cristiana Eso démontre un intérêt précoce pour la musique et la littérature. Elle commence ses études musicales au Conservatoire de Nancy dans la classe de chant d’Arcadi Volodos. Elle suit le cursus de musique de chambre (Nadia Cauvin et les cours pour la classe d’accompagnement de Jeanne Bon-Rougier), une initiation au jazz, à la musique contemporaine et aux musiques improvisées (François Villon, et ponctuellement Benoît Sourisse, François Rossé et Olivier Benoît). Établie à Limoges, elle obtient son diplôme d’études musicales dans la classe de Geneviève Bouillet. Elle se perfectionne auprès de Christine Solhosse, Chantal Dionne, Liliana Dumitrache, Anne-Marie Auboiron-Grain, et la musique ancienne  Mireille Podeur, Jordi Savall. Elle complète sa formation avec le programme de l’Académie de la Roche d’Hys (Bourgogne).
Elle se produit dans des concerts de musique sacrée avec l’Orchestre Symphonique de Briansk, dirigé par Edouard Ambartsoumian en France et en Belgique ou encore dans le Requiem de Mozart sous la direction de Rémi Gousseau.
Membre des chœurs de l’opéra de Limoges, elle se produit régulièrement en soliste et participe à des nombreux concerts et festivals : « Échange de bons procéder » (Galerie internationale d’art Lillebonne à Nancy), « Grand Ec’Art » au Théâtre de l’Union Scène Nationale du Limousin, aux Rencontres internationales du théâtre méditerranéen au théâtre Toursky de Marseille.
Elle a abordé l’opéra baroque Orphée et Eurydice de Luigi Rossi, sous la direction de Mireille Podeur, l’opérette avec Monsieur Petitpois achète un château – opéra bouffe de Germaine Tailleferre sous la baguette de Guy Condette. Elle chante dans L’étoile de Chabrier sous la direction de Benjamin Lévy.
Cristiana Eso se propose de promouvoir le répertoire chambriste et opératique roumain auprès du public français. Ainsi ses récitals « Etrennes roumaines » réalisé avec la harpiste Marie-Monique Popesco met en avant des Noëls et pièces de compositeurs peu connus : George Enesco, Gheorghe Dima, Eduard Caudella, Tiberiu Bradiceanu… Le récital «Eros versus Horesh…» aborde le thème de l’Amour à travers des légendes et des mythes, airs d’opéras et mélodies.