Le livre roumain des quatre saisons

Crée à Limoges, au sein du Conservatoire de musique, Le livre roumain des Quatre Saisons, est un spectacle ayant comme source d’inspiration la culture roumaine folklorique et savante : musique, littérature populaire, danse, rituels. Quatre tableaux : 1h 40 de musique, de danse et de théâtre, 10 enseignants sollicités, 90 élèves participants appartenant aux divers départements du Conservatoire.

 

Le livre roumain des Quatre Saisons est une immersion dans les méandres du passé d’un pays dont on ne connaît qu’une révolution médiatisée. Ce livre bien qu’imaginaire referme néanmoins des trésors : des chants de Noël interdits sous la dictature communiste, des traditions villageoises, des rites de mariage, des chants qu’on entonne en fauchant le blé, des croyances populaires, l’évocation des divinités païennes et chrétiennes et des saints, des contes pour enfants… Il reprend en partie le calendrier rural et agricole, les rythmes qui ponctuaient la vie paysanne de jadis que ce soit ici ou ailleurs.

Prologue :prologue-bouc-tzap-nick

Deux personnages traversent ses chapitres : Maria et Nicolae, un homme, qui enivré par le pouvoir, vole la clé de ce livre mythique. Quand la cupidité se transforme en despotisme, quand il bafoue les lois et les coutumes anciennes de sa communauté, l’homme se métamorphose en bête, ah, non pas hideuse, simplement piteuse. Maria incarne une petite femme comme il y en avait dans l’Europe de l’Est le siècle passé : simple, travailleuse, pieuse.

Une malédiction pèse sur le parjure et le voleur. À moins que le dévouement de sa femme ne le sauve et le ramène dans le droit chemin.